Combien de plugins et extensions sont disponibles sur WordPress ?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Pocket
WhatsApp
extensions de wordpress

Tout projet WordPress nécessite des extensions, également appelées plugins, pour éviter de devoir repartir de zéro à chaque fois. Certaines d’entre elles sont gratuites tandis que d’autres doivent être achetées. Dans ce cours, vous apprendrez à choisir celles qui répondent le mieux à vos besoins.

Le grand marché des extensions WordPress

Il existe des extensions particulières et uniques. Parfois, elles répondent à des demandes courantes ; d’autres fois, elles répondent à des besoins très spécifiques. Il serait irréaliste de croire que tous les plugins sont gratuits alors que WordPress fait tourner environ 35% du web.

Le marché des extensions WordPress est une industrie importante qui a généré de nombreux emplois et entreprises. Aujourd’hui, il existe plus de 50 000 extensions dans le seul répertoire officiel de WordPress.

Gardez à l’esprit que WordPress n’est qu’une fondation, et que nous devons ajouter des fonctionnalités en fonction de nos envies. Cela signifie que nous avons également besoin de développeurs qui peuvent fournir ces services. Cependant, ce n’est pas tout. Une fois qu’un produit fonctionne, un support rapide et fiable devient essentiel – ce que l’accès au support prioritaire fournit…

extensions wordpress

Les extensions sans le moindre coût

Le répertoire WordPress est rempli d’extensions gratuites qui peuvent être consultées à partir de wordpress.org ou directement à partir de votre site sous Extensions > Add. Il y a une vérification de routine à passer avant que quiconque puisse ajouter son extension, mais la principale règle à suivre est que l’extension doit être gratuite – ce qui explique pourquoi vous ne trouverez pas d’extensions payantes dans le répertoire.

Lire aussi :  Passer son site WordPress en HTTPS

Les éléments premium

Premium est un terme utilisé pour décrire les plugins et les modules complémentaires qui ne sont pas gratuits. Les plugins et add-ons Premium, parfois appelés plugins d’entreprise ou business, sont payants. Les extensions Premium disposent de plusieurs fonctionnalités disponibles gratuitement ; elles sont communément appelées logiciels « freemium« .

Vous devez les chercher en utilisant différentes méthodes. Comme ils ne sont pas accessibles sur le répertoire officiel, vous devrez les chercher ailleurs. Cela dépendra également des extensions. Les plus connues sont immédiatement disponibles à l’achat sur leurs propres sites web.

De ce fait, elles ne peuvent pas compter sur les moyens conventionnels pour faire connaître leur entreprise et doivent redoubler d’efforts pour se faire remarquer. En termes de prix, le modèle économique est souvent similaire : un prix fixe pour un site, puis des tarifs réduits pour 3, 5 ou 10 sites – ce dont les agences profitent généralement.

Une licence vous donne généralement accès à des fonctionnalités uniques, à un an de mises à jour vers les nouvelles versions et à un an d’assistance prioritaire en cas de problème. D’autres constructeurs ont pris une décision très différente et ont choisi de vendre leur extension sur des places de marché afin d’obtenir une plus grande visibilité et de trouver un acheteur plus rapidement.

Lire aussi :  Top 5 des thèmes premium ecommerce pour WordPress (2019)
sites web

Les extensions freemium

Enfin, il existe des extensions tierces connues sous le nom de plugins freemium. Ils sont essentiellement gratuits et peuvent être obtenus à partir du répertoire officiel, mais ils ne fournissent qu’un certain nombre de capacités : certaines d’entre elles sont restreintes et doivent être payées en totalité. Elementor, par exemple, met gratuitement à disposition son constructeur de pages. Ceux qui veulent l’éditeur de site et des widgets supplémentaires devront toutefois payer.

Pour les autres, la version gratuite sera plus que suffisante et il ne sera jamais nécessaire de la mettre à niveau. En revanche, pour les utilisateurs expérimentés et les agences web, il est presque certain que vous devrez payer. Il s’agit d’une excellente méthode pour se faire connaître : vous offrez des services gratuits afin de gagner en visibilité sur le répertoire officiel, puis vous fournissez une version plus complète à ceux qui en ont besoin.

Les extensions des extensions

La dernière famille est un peu différente, c’est pourquoi nous ne l’avons pas incluse dans notre décompte. Certaines extensions ont si bien réussi qu’un écosystème entier de sous-produits a été créé ; on les appelle des add-ons. Un add-on est une extension d’une extension – il résout un problème très spécifique. La fonctionnalité n’est pas intégrée à l’extension pour éviter qu’elle ne devienne trop lourde, mais elle est proposée séparément.

Lire aussi :  Comment améliorer la vitesse de son site WordPress ?
Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest
Pocket
WhatsApp

Ne manquez pas nos nouvelles publications.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ne perdez pas de temps et commencez à gagner de l'argent en ligne grâce à notre eBook