Gagner du temps en triant l’essentiel du superflu


Pour faire suite à mon article de la semaine dernière et à certaines inquiétudes que je sens poindre au travers de vos commentaires, je vais essayer ici de vous énumérer les points qui me semblent les plus intéressants pour trier “l’essentiel du superflu !”

Tout d’abord, laissez-moi vous remercier pour les retours que j’ai eu sur mon article “comment bien s’organiser pour la rentrée” qui, comme vous l’avez souligné, mériterait un dossier complet sur le sujet !

Promis, je vais y réfléchir pour vous offrir un pdf là-dessus

Ce qu’il faut d’abord comprendre sur la notion du temps :

Le temps n’est pas que les heures qui défilent sur une pendule

Le temps c’est aussi dans vos pensées, votre attitude mentale !

               

Un des plus grands facteurs de manque de temps est de toujours reporter à plus tard ! Beaucoup aujourd’hui parle de la procrastination, moi je préfère la simplicité des mots…

Reporter sans cesse une action c’est déjà s’encombrer la tête et même votre agenda où vous l’avez notée puisque vous devez toujours la reporter…

Ma petite astuce :

Avoir la volonté, s’obliger à mettre en action et s’interdire les reports !

A plus de 3 jours de report, RENONCER à cette action

Reportez-la néanmoins dans votre agenda à plus d’un mois de délai… et là, constatez :

  • 1/vous vous rendrez compte qu’elle n’était pas aussi importante que vous le pensiez
  • 2/si vraiment elle avait de l’importance, alors faites-là… MAINTENANT

Cessez dès aujourd’hui de vous croire obligé(e) de tout assumer !

Vous ne serez pas plus aimé(e) ou reconnu(e) d’autant que vous serez trop fatigué(e) et donc pas très aimable si vous continuez à vouloir tout contrôler. Le grand “classique” étant d’en vouloir aux personnes qui vous entourent et “ne vous aident pas”.

Apprenez à dire “NON” et “je viens dès que j’ai fini”

Si votre entourage ne semble pas vouloir vous aider… trouvez des solutions pour déléguer.

  • Avec les enfants, si vous leur présentez cela comme un jeu ou une responsabilité, çà passe très bien.
  • Dans les couples, je remarque que très souvent, le fait de vouloir tout assumer, contrôler fait qu’on ne laisse pas à l’autre l’opportunité de faire…
  • Au travail, respectez votre contrat de travail et vos horaires ! Là aussi, vous ne serez pas forcément plus récompensés en faisant des heures supp. mais plus vous serez “disponibles”, plus votre patron “disposera” de votre bonne volonté…
  • Et lorsqu’on est son propre chef d’entreprise, c’est un des pièges énormes à éviter : il faut se discipliner pour garder du temps à sa vie personnelle.

Evitez de surcharger votre emploi du temps

Si vous avez quelques difficultés pour mettre en place vos “plages vides” (revoir mes conseils de la semaine dernière), voici

Ma petite astuce :

  • Planifiez tout ce que vous voudriez faire dans votre journée
    • travail, loisirs, maison…
  • Evaluez le temps que vous devez y passer (y compris les déplacements)
  • Additionnez vos horaires
    • de ce total, vous retirez 30% qui deviendront vos “plages vides”
    • et vous vérifiez que vos 70% se “casent” bien dans votre journée d’activités
    • vous pouvez alors les planifiez sur votre agenda

Oubliez le monde de la performance et privilégiez la qualité de votre vie

  • Refusez d’aller au bout de vos limites.

Vous l’avez déjà vécu, vous savez très bien à quel moment vous dépassez vos limites (et elles sont variables en fonction des évènements de votre vie). Si vous continuez à être au-delà de la limite, vous vous épuisez physiquement et moralement. Vous n’êtes donc plus en état d’assumer quoi que ce soit.

  • Respecter votre corps et soyez attentionnés à :
    • votre alimentation
    • votre sommeil
    • votre activité physique (même que 20mns par jour)
    • vos émotions

Je reviendrai sur ce chapitre très important du respect de son corps et de ses émotions.

Restez concentré(e) sur une tâche

“Compartimentez” les différentes activités de votre journée puis de votre semaine et faites des coupures, même de 5/10’, pour bien “marquer” le passage d’une activité à l’autre. Cela libère votre mental et le “clarifie”.

Suivant l’activité, ne vous laissez par débordé(e) par le téléphone qui sonne, Untel qui dérange etc.

Ma petite astuce :

Avertissez votre entourage que vous avez besoin d’être tranquille pendant 1, 2 ou 3h… mais que vous serez disponible après. Bien sûr, tenez votre engagement !

Faites en premier ce que vous aimez le moins ou ce qui vous soucie le plus 

Et oui ! Ce sont les actes que nous remettons souvent en fin de journée… sauf qu’à ce moment, nous sommes fatigués et encore moins enclins à faire cette action.

Prenez le temps de faire un bilan en fin de journée et/ou en fin de semaine

  • Repérez ce qui n’a pas fonctionné pour faire autrement sur la semaine à venir
  • Bougez vos habitudes, dépoussiérez-les ! Car répéter bêtement les mêmes gestes donnent les mêmes résultats (amusant, non ?)
  • Evitez de faire tout à la dernière minute : le temps consacré à préparer est autant de temps de gagné, à condition bien sûr de ne pas y passer “plus de temps qu’il ne faut” (héhéhé, je me sens d’humeur taquine en écrivant cela, moi “la presque ancienne” perfectionniste…)  

EN CONCLUSION

La mise en place de nouvelles habitudes prend du temps mais en fait gagner très rapidement DONC ne vous découragez pas et persévérez jusqu’à atteindre votre but !

Si cet article vous a plu, merci de le partager et racontez-moi vos expériences, à bientôt !

Si cet article vous a plu, vous aimerez aussi:

  1. Comment bien s’organiser pour la rentrée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *