Merci à Mes Anges


J’ai terminé l’année avec cette merveilleuse chanson de Amir « On dirait » en fin d’article sur « Pourquoi Faut-il Arrêter d’Espérer » et au lieu de vous donner des conseils pour cette première de 2017,  j’ai vraiment envie de remercier tous les anges qui ont croisé ma route car, en fait, ils sont très nombreux ! Je ne les vois pas forcément tout de suite surtout lorsque je suis en manque de confiance, « grignotée » par mes peurs… mais ils sont bien là. Je décide de démarrer 2017 en dansant sur le clip de Amir et en remerciant.

Merci pour les anges qui m’ont rendu visite au mois d’août ! Que du bonheur à recevoir mon neveu et ma nièce et leurs familles. C’est vraiment un cadeau et une sacrée belle surprise.

Merci pour les anges qui m’ont permis de monter voir ma famille au mois de juillet et de fêter l’anniversaire de mon neveu, de m’amuser aux cousinades et d’avoir reçu, lors d’un anniversaire, le fait de retrouver ma place parmi des amis : ce moment-là fut très fort, un point final, une libération sur plusieurs années d’ambiguïté grâce à cette phrase « De toutes façons, P. n’a aimé que deux femmes et elles sont autour de cette table ».

Merci à l’ange qui est arrivé dans notre famille au mois d’avril et à tous les enfants dont les yeux reflètent ce que nous perdons en grandissant : la FOI, l’AMOUR et la JOIE de VIVRE et qu’il nous appartient de nous réapproprier.

Merci aux anges pour les cadeaux reçus financièrement : l’un a déchiré un de mes chèques à encaisser… un organisme m’a aidé pour mes loyers… dans une période plus délicate, un autre a accepté de différer des paiements, un autre encore m’a payé pour un travail que je lui faisais gratuitement, le Père Noël m’a gâtée etc. Et j’ai souvent entendu « c’est parce que tu le mérites ». Après tout le travail que m’a demandé (et me demande encore) la relation à l’argent, c’est un magnifique compliment que j’ai reçu avec amour. Sur ce sujet, je voudrais aussi remercier la façon dont ces gestes m’ont été donné : avec bienveillance et en toute simplicité…

Merci à l’ange qui m’a offert deux journées de joie partagée dans les vignes, à visiter et pour son invitation dans un très… très bon restaurant…

Merci à l’ange de Bordeaux qui prend régulièrement de mes nouvelles et pour son soutien moral.

Merci aux anges qui m’ont offert cette après-midi de détente à Castel Jaloux pour mon anniversaire et pour tous les cadeaux reçus

Merci pour l’invitation aux deux évènements importants qu’ont été l’évènement Prestige du mois de Mai et la première du film « Morts pour la Liberté » à Tarbes… quelle épopée ! Et quelle émotion dans la salle !!

Merci, Merci aux anges avec qui je partage ma JOIE de chanter et de me mettre en scène avec « Cabaret ». Ils sont une famille.

     extrait des coulisses 2016 « mise en bottes » 😉

Merci à ceux avec qui je marche, pour la découverte de tous nos beaux paysages, pour l’insouciance et le plaisir de nos pique-niques,

Merci pour tous les partages et les témoignages reçus au travers de mes articles… et merci à mes fidèles lecteurs.

Merci à ceux qui me font confiance et que j’accompagne au travers de coachings sur l’individu et dans le cadre de Doc’CP4 Informatique & Communication.

Merci pour les anges qui ont rendu la VIE à ma belle-sœur : un vrai bonheur de la voir profiter de ses petits-enfants depuis deux ans et d’être en si belle forme… Cela relevait du miracle. Je l’aime comme une sœur.

Merci à mes amis, ma sœur d’âme, mon parrain de cœur pour leur soutien inconditionnel et nos grandes discussions à refaire le monde mais aussi pour nos actes bien concrets à parfaire notre évolution.

Merci pour les anges de la route et ceux que j’ai accompagné lors de mes voyages avec Bla Bla Car : ce sont de belles rencontres éphémères avec parfois, de vrais partages de cœur à cœur et toujours dans la cordialité.

Merci pour les anges qui me soutiennent lors de mes défaillances et se manifestent au travers d’un appel téléphonique, d’une visite impromptue, d’une lecture, d’une phrase dans un film etc. et même du silence.

Merci pour cette cure bienfaisante à prendre soin de ma santé : une nouvelle expérience que j’ai partagé dans mon journal

Merci pour le lieu où j’habite et l’aménagement que j’ai pu m’offrir en extérieur : un ange m’a aidé à faire une petite terrasse, très simple, avec les moyens que j’avais mais « tout comme je voulais » !

Merci pour ce manteau que j’ai pu m’offrir grâce à un cadeau.

Merci à tous les sourires échangés tout au long de l’année que ce soit de la part d’anges inconnus… rencontrés dans l’éclair de l’instant… ou de ceux qui sont chers à mon cœur.

Merci à cet ange qui a réagi plus vite que moi lorsque la caissière me rendait la monnaie sur 10€ alors que je lui avais donné un billet de 20.

Merci pour cette année 2016 où j’ai beaucoup plus voyagé, reçu et développé toutes mes passions. Je suis prête à recevoir les anges 2017…

Croyez-moi, la liste est encore très longue et vous savez quoi ?

Le fait d’être dans l’attention à remercier tous mes anges rencontrés au cours de l’année me fait presque oublier les moments difficiles que j’ai vécu. Il y en a eu, c’est sûr mais au bout du compte, comme il y avait un ange pour m’aider à franchir le cap, ils ne sont pas plus importants que cela.

Le constat que j’en fait, c’est qu’en acceptant d’être dans une mauvaise passe, de « rentrer dedans » jusqu’à en avoir bien marre pour « taper du pied » et REBONDIR, c’est là, juste à ce moment-là qu’un ange apparait et que le champ des possibles ouvre à nouveau son flux bénéfique.

Mais alors, à quoi ça sert de vivre des passes difficiles ? Pourquoi ne pas rester tout le temps à courir dans le champ des possibles ?

  • Elles m’obligent à avoir un regard différent sur une situation.
  • Elles m’obligent à me remettre « vite fait – bien fait » dans ma « verticalité ».
  • Elles m’obligent à reprendre le chemin de l’amour et de la foi.
  • Elles m’obligent à redevenir bienveillante avec moi et les autres.

Elles me rappellent que je suis un être humain avec des émotions et des réactions face aux évènements suivant ma sensibilité du moment :

  • A moi de veiller à mon bien-être physique et moral.
  • A moi d’avoir la volonté de toujours évoluer.
  • A moi de dire merci pour qui je suis.

Sans elles, comment pourrais-je reconnaitre les anges qui croisent ma route ?

Alors, finalement, Merci aussi à ces mauvaises passes qui m’apprennent que les anges existent !

  • A moi de réagir rapidement quand elles sont là pour me remettre « debout »

Dans le cœur et la joie,

Vous pouvez aussi partager dans les commentaires vos « merci » à vos anges…

Et que 2017, année qui ouvre ses portes sur un nouveau cycle, vous apporte bienveillance, empathie, paix, joie et amour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *