MON AVENTURE BLOGGING


Pour les petits curieux qui envisageraient de devenir « Infopreneur » ou « Blogueur », il me semble intéressant de partager avec vous cette belle aventure.

Tout d’abord, voyons un peu les définitions.

Infopreneur vient d’une combinaison de « informations » et « entrepreneur » autrement dit c’est une personne qui va vendre de l’information sur le net pour en faire des profits comme n’importe quel entrepreneur ou commerçant

 

Blogueur nomme la personne qui va régulièrement diffuser des nouvelles, des articles sur son blog. Le blog est un genre de site (ou partie d’un site) que le blogueur va « animer » à la manière d’un bloc-notes ou d’un carnet intime sur des sujets qui, bien souvent, sont issus d’une passion qu’il a envie de partager. Vous entendrez alors parler de « billets d’humeur » ou de « sujets d’actualités ».

L’infopreneur va donc être un « blogueur professionnel », c’est à dire un blogueur qui veut, à terme, vendre de l’information sur le net.

Quelle différence entre un site et un blog ?

La différence vient essentiellement de la forme et de la structure. Le blog va être conçu pour l’ajout d’articles de façon régulière (le plus souvent classé par ordre chronologique et par catégories). Il relate la vie de l’entreprise qu’il représente ET le visiteur peut laisser des commentaires sous chaque article. Il y a un véritable échange.

Le site sera plus une « vitrine » organisée par thèmes et par pages et sans aucune autre limitation que votre imagination… ce qui demande d’avoir une bonne organisation au niveau de sa structure pour que le visiteur puisse « circuler » facilement et s’y retrouver.

Maintenant, comme on peut avoir un blog à l’intérieur d’un site et ajouter des pages à un blog… la différence n’est pas très visible. Le repérage se fait surtout au niveau de l’accueil que le site utilisera comme présentation de l’entreprise « physique » alors que le blog mettra en avant ces derniers articles et bien souvent ne sera pas lié à une structure « physique » (comme usine, commerce etc.)

Qui est concerné par la création d’un site ou d’un blog ?

Tout le monde !

La personne passionnée fera un blog pour partager sa passion et pourra même créer une communauté sur le même sujet pour encore plus d’échanges. Bien sûr, il faut que cette personne aime un peu l’informatique mais je connais des personnes qui n’aiment pas cet outil et pourtant, entretiennent leur blog et évoluent de belle façon. Il faut simplement savoir s’entourer des aides compétentes pour la partie plus technique.

Bon nombre d’Infopreneurs ont créé leurs blogs sans aucune connaissance informatique seulement c’était le moyen utile pour la réalisation de leurs projets. Alors, ils l’ont fait.

L’entrepreneur verra son site comme une carte de visite devenue, à mon sens, indispensable quelque soit le commerce ou le métier exercé. Je pense qu’aujourd’hui, même le boulanger du coin a tout intérêt à faire sa publicité sur le net. Si le chef d’entreprise n’a pas le temps de s’en occuper, il y retrouvera son compte de déléguer cette tâche à un professionnel. 

Est-il difficile de créer son blog ou son site ?

Voilà une excellente question ! Très honnêtement, c’est un travail à temps plein surtout au début et si vous êtes seul(e) à assumer cette création. 

Beaucoup d’Infopreneurs parle du livre de Tim Ferriss « La semaine de 4 heures : Travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux ! » et franchement j’y ai trouvé de bons conseils à mettre en place mais certainement pas faisable dans la phase de construction et de développement de vos produits.

Alors soyez conscients qu’au départ, il vous faut une bonne dose de disponibilité (faisable en parallèle d’un travail salarié… simplement il vous faudra plus de temps pour le mettre en place), de la persévérance et de la patience car vous ne compterez plus les heures à fouiller sur le net une solution qui convienne à ce que vous voulez mettre en place, ni celles à appliquer les conseils que vous recevrez d’une possible formation qui ne sera peut être pas toujours à jour des dernières modifications des plugins ou des logiciels dont vous aurez besoin. Il vous faudra alors vous familiariser avec cette nouvelle interface.

Si vous avez un esprit logique, vous aurez plus de facilités à vous adapter car l’outil informatique est en fait une suite logique d’éléments qui s’emboitent les uns avec les autres, encore faut-il comprendre le cheminement de cette suite.

Autrement dit, votre passion doit être suffisamment forte pour rester un puissant moteur utile à la réalisation de votre objectif.

Si vous avez les finances, confiez toute la partie technique à un prestataire informatique. Seulement, si votre intention est d’en vivre il est important d’avoir mis les « mains dans le cambouis » ainsi vous n’êtes pas dépendant d’autrui et vous saurez toujours mener votre affaire ou déléguer en sachant de quoi vous parlez.

De plus, et je peux en témoigner, vous serez très fier(e) de votre réalisation car chaque défi relevé est une victoire et une marche de plus vers la réussite de votre ambition. Et, croyez-moi, l’informatique, côté défis… c’est le top ! Une véritable aventure !

L’informatique, sur le plan développement personnel, est un excellent outil pour développer de belles qualités comme la créativité, la persévérance, la patience ++++, l’organisation, le lâcher prise, la logique, l’adaptabilité, la sociabilité, le partage, l’échange…

Je découvre aussi, au fur et à mesure de cette aventure, que l’amitié existe bel et bien sur le net. Ce n’est pas l’idée que j’en avais au début car je voyais plutôt tout cet échange virtuel comme un frein à la « vraie » communication. J’ai changé d’avis même si je suis à 100% pour l’indispensable vie sociale qu’il faut se créer « physiquement ». C’est comme tout. Il faut trouver l’équilibre.

J’ai reçu de nombreux cadeaux depuis que j’ai commencé mon blog que ce soit sous la forme de conseils judicieux et donnés avec le cœur, de partages lors des carnavals d’articles (articles écrits par plusieurs blogueurs sur un même thème) ou du plaisir à écrire un article invité (article écrit destiné à paraitre sur un autre blog), d’échanges de bonnes adresses, de reconnaissance et d’encouragement…

Oui, de vrais liens d’amitié qui provoquent de belles rencontres physiques.

Tout cela compense très largement les heures passées à se prendre la tête sur une technique parfois difficile à maitriser.

Faut-il choisir une plateforme gratuite ou payante ?

La formule gratuite est attirante c’est sûr. En quelques clics, votre blog est déjà en ligne et opérationnel. Tout est fait par la plateforme (Canalblog, Blogger, Overblog etc.) pour vous faciliter la tâche. Une fois votre inscription faite, vous n’avez qu’à suivre les directives et même pour un débutant, la mise en place reste simple.

Seulement, vous êtes vite limités et vous verrez rapidement qu’en vous prenant au « jeu » de la vie du blogueur, vous y trouverez du plaisir et vous aurez envie de mettre en place des choses afin d’améliorer le visuel, la navigation etc. et là, soit vous ne pourrez pas, soit vous aurez des solutions d’ajouts payants. Vous aurez moins de personnalisation possible.

A ne pas négliger aussi le fait que vous n’êtes pas « chez vous »… si votre plateforme disparait, votre blog aussi et ce, sans préavis.

Vous bénéficiez d’un service gratuit, vous n’avez aucune garantie ! Si c’est pour vous faire plaisir ou vous amuser, choisissez cette solution (encore que la pilule sera peut être amère au vu de tout le travail fourni)  mais si vous voulez être professionnel, préférez une plateforme payante comme OnetoOne ou Ovh pour les plus connus.

Déjà, vous aurez une certaine qualité de service (un suivi après vente en quelque sorte) et vous aurez le choix du CMS (là où vous pourrez travailler le contenu de votre blog) même si WordPress demeure le plus utilisé.

Vous êtes chez vous et vous pourrez personnaliser complètement votre blog en utilisant l’un des nombreux thèmes proposés et personnalisables. Pour ceux qui touchent au langage HTML et CSS, vous pourrez créer votre propre thème sur mesure. Dans l’un et l’autre cas, votre blog est configurable à l’extrême grâce aux plugins (modules que vous pouvez ajouter pour apporter d’autres fonctionnalités) que vous pouvez installer et dont la grande majorité sont gratuits.

Bien sûr, cela demande de se mettre à la technique et comme je le disais plus haut « de se mettre les mains dans le cambouis ».

Pourquoi je décide de partager cette aventure avec vous

Depuis des années, en parallèle de mes activités de coaching pour l’individu et l’entreprise, j’aide les amis, la famille… à mieux se servir de leur outil informatique.
Je leur installe des petits logiciels de « confort » par rapport à leurs souhaits, à leurs activités, à leurs loisirs,
Je leur montre comment bien s’organiser pour gagner du temps,
Je les aide à « apprivoiser » leur matériel, à mieux comprendre son fonctionnement
Et à l’agrémenter… j’ai remarqué qu’en « personnalisant » leur outil, beaucoup d’entre eux ont appris à l’apprécier…
Très souvent, amis, famille m’appellent « au secours » pour les dépanner d’où mon surnom de « Doc’CP4 Informatique« 
Avec patience et un langage simple et clair (bien loin du jargon informatique…), je les guide pour mettre en place des solutions.
Ce qui donne à peu près çà :

Avant Doc’CP4

Pendant Doc’CP4

Après Doc’CP4

Je fonctionne toujours pour apporter une valeur ajoutée à votre qualité de vie, au moins dans les domaines où mon expérience peut vous aider à réussir vos ambitions. Alors, je n’ai pas du tout la prétention d’être un prestataire informatique mais si, au travers de mon aventure de blogueuse professionnelle, je peux vous apporter quelques éclairages, j’en serai ravie !
Mon premier article dans ce domaine sera sur mon changement de thème opéré non sans quelques frayeurs… Heureusement que je ne panique pas facilement ! Zen, restons zen… hahaha

Comment Changer de Thème et Planter son Blog

Comment Je Trouve l’Inspiration pour mon Blog

 Pourquoi Se Former pour Créer Son Blog

Ce Géant nommé Google et nos Start Up

 Pourquoi Monétiser Son Blog

Comment Bien Réseauter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *