Pourquoi Votre Vie ne Change Pas…


Êtes-vous dans ce cas de figure :

  • Malgré tous mes efforts, rien ne change…
  • Je croyais être tranquille et voilà que çà recommence…
  • J’en ai ras le bol de ramasser “les chiens perdus sans collier” ! (çà, c’est pour les nanas…)
  • Mais pourquoi je tombe toujours sur les “garces de service” ? (çà, c’est pour les mecs…)
  • Je ne comprends pas, je lis plein de bouquins sur la pensée positive, je vais à des séminaires de développement personnel et j’en suis toujours au même point…
  • Dix fois que je lui dis la même chose et rien ne change !
  • Ma voyante me promet toujours de bonnes choses et rien ne bouge !
  • J’en ai marre, je suis toute seule, toute seule, toute seule…
  • J’en ai ras la casquette, je suis tout seul, tout seul, tout seul (heu… de mon avis, çà, c’est moins vrai )
  • Je n’arrive toujours pas à m’intégrer dans un groupe
  • Mes collègues me font la g…
  • J’ai toujours l’impression de ramer
  • Je ne m’entends pas avec mon patron (Merci Patron…)
  • Rien de ce que j’entreprends ne réussit etc. etc.

Bon, çà va ? Vous vous retrouvez dans cette liste bien loin d’être finie ?

Oui, non ? Cela sera suffisant pour aujourd’hui.

Qu’est-ce qui cloche chez vous ? Pourquoi toujours vivre de “l’à peu près” ?

Pourquoi, malgré tout ce que vous savez, votre Vie reste-t-elle inchangée ?

Cela vous parait simple comme réponse ?

C’est d’une telle évidence que nous tombons tous dans le panneau !

Prenons un exemple concret :

Vous venez de lire un bouquin génial comme… comme…

“Les Quatre Accords Toltèques”

                    

Que ta parole soit impeccable

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas

une affaire personnelle

Ne faites pas de suppositions

Faites toujours de votre mieux

Partant du principe que nous construisons notre réalité d’après notre éducation et les règles que nous “pensons” exigées de notre environnement, Don Miguel Ruiz dit que nous regardons notre monde à travers “un écran” qui ne correspond pas à qui  nous sommes réellement. Nous sommes en fait nos propres bourreaux et montrons plus ce que les autres attendent de nous que notre véritable personnalité.

Ce choix quasi collectif entraine des peurs, de l’injustice, de la violence, de la souffrance…

les “quatre accords toltèques” sont quatre principes à adopter pour retrouver le chemin de notre vérité et accomplir une véritable transformation.

Il est évident que ce livre s’adapte tout à fait au sujet de cet article. Je ne peux que vous inviter à le découvrir ou à le relire…

Merci d’utiliser ce lien si vous achetez ce livre : je suis partenaire d’Amazon. En le faisant, vous  m’aidez à entretenir mon blog.

Vous êtes super emballé et bien décidé à appliquer ce qui peut vous aider mais vous connaissez la chanson : vos bonnes résolutions durent l’espace correspond au laps de temps où rien d’extraordinaire ne se passe dans votre vie. Je veux dire “rien de contrariant” qui vienne réveiller vos peurs, vos vieilles croyances et ce que vous pensez être vos limites.

Mais c’est une toute autre histoire lorsqu’un “clash” arrive !

Vos émotions vous assaillent, vous perdez le contrôle

Vos peurs et vos angoisses pilotent et vous êtes à leur merci !

Alors, vous plongez ! Oubliées vos bonnes résolutions…

Vous RETOMBEZ SANS MÊME VOUS EN RENDRE COMPTE dans ce que vous connaissez par cœur : le schéma habituel qui vous met probablement dans votre “zone de confort” mais certainement pas en état de modifier quoi que ce soit.

Et ce cercle instauré, vous pouvez le répéter à l’infini :

Prise de conscience, besoin de changer, apprentissage (livre, vidéo, séminaire), bonnes résolutions, enthousiasme, CLASH, peurs, angoisses, perte de contrôle, vite reprendre sa zone de confort même inconfortable…

Alors, docteur, cela se soigne ?

– Bien sûr puisqu’il y a une solution à tout !

Deux médicaments à consommer sans interruption sous peine de rechute :

ATTITUDE et VIGILANCE

En fait, tout part de là.

Vous devez être TOUJOURS vigilant à garder l’ATTITUDE que vous souhaitez avoir, qui vous rendra fier de vous et qui est bien souvent la plus difficile à faire car vous prenez le risque d’être incompris…

A chaque évènement “clash”, il est normal d’avoir des émotions et je vous recommande de les vivre à fond, sans les nier mais au contraire en les accueillant. Lorsque vous sentez qu’elles se sont calmées, alors c’est à cet instant précis que vous décidez de votre attitude.

Si vous n’êtes pas attentif à ce moment précis, c’est là que vous retombez dans votre “zone de confort même inconfortable…”

  • Si vous voulez changer le cours des choses
  • Si vous voulez dépasser ce qui n’est plus acceptable
  • Si vous voulez construire votre devenir autrement etc.

Vous devez poser au moins UN ACTE qui soit différent de vos habitudes.

Et je dirai même faire exactement l’inverse de vos réactions habituelles, autrement dit “contrarier” votre processus

Vous devez physiquement vous redresser et poser au moins UN ACTE pour changer quelque chose de votre physique pour “marquer” la personne que vous sentez être au plus profond de vous-même.

Ce peut être aller chez le coiffeur pour un look différent, inviter un pote à prendre un verre ailleurs que votre endroit préféré, vous relooker, vous maquiller tous les jours pour les nanas si vous ne le faites pas, abandonner votre jean favori pour les mecs et adopter le look monochrome (la tendance de cet hiver) …

Vous devez moralement poser au moins UN ACTE pour bien signifier à vos peurs, vos angoisses, vos mélancolies… que c’est VOUS qui dirigez votre VIE et non l’inverse.

J’ai peur de parler à mon patron ? Je prends ma peur sous le bras et j’y vais.

Je suis triste de ce qui vient de se passer ? Je l’exorcise en écrivant

Je ne crois pas être capable de faire du théâtre ? Je m’inscris à un cours

En fait, vous n’avez que deux choix fasse à un évènement “clash”

Attitude négative : vous tombez, vous vous lamentez et vous restez à terre

Attitude positive : vous tombez, vous criez “aïe aïe aïe” et vous vous relevez

Et une obligation : Rester vigilant à garder cette ligne nouvellement tracée bien dans votre “collimateur” pour ne plus en déroger !

Voilà votre ordonnance et n’oubliez pas :

  Votre piqure de rappel autant de fois qu’il est nécessaire !

Si vous avez besoin d’aide, appelez le 3333333333 mais surtout,

Laissez-moi vos commentaires ci-dessous, j’y répondrai avec plaisir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *