Qui dit Vendanges dit Raisin et dit Cure de Raisin


Septembre et Octobre sont traditionnellement les mois des vendanges et je ne peux qu’être sensibilisée par ces merveilleuses grappes gorgées de bon soleil provençal puisque je vis “au cœur du Luberon”.

En ce moment, les cueilleurs manuels s’éparpillent entre les rangs de ceps pour récolter deux sortes de grappes :

Le raisin avec sa belle robe noire bleutée à chair ferme et juteuse, le plus connu étant le Muscat au goût très aromatique et sucré.

Et celui à la peau fine et la chair juteuse de la couleur jaune dorée dont le Chasselas, variété ancienne appréciée pour sa qualité gustative avec des grains assez croquants.

                                                    

Les propriétés du raisin sont diurétiques de par sa teneur en eau et en potassium. Il est reminéralisant grâce au magnésium, calcium, fer et phosphore qu’il contient. C’est un bon draineur pour le foie et Dieu sait que notre foie a besoin d’être nettoyé :

Savez-vous que le foie est notre plus grosse “usine interne” qui agit sur 500 fonctions différentes essentielles à la Vie ?

Pour n’en citer que quelques-unes mais, oh, combien indispensables !

  • C’est lui qui va traiter tout ce que vous mangez, buvez ou introduisez dans votre corps
  • Il va nettoyer le sang, conserver notre esprit en alerte et notre corps actif en régularisant les sucres et les graisses (nos carburants)
  • Il fabrique plusieurs protéines essentielles à notre organisme
  • Il produit la bile qui élimine les substances toxiques et aide à la digestion
  • Il régularise l’équilibre de plusieurs hormones dont les hormones sexuelles et thyroïdiennes, la cortisone etc.
  • Régularise aussi l’apport des vitamines, des minéraux ainsi que le cholestérol etc.

Est-il utile de vous dire à quel point nous négligeons notre “usine interne” par de mauvaises habitudes alimentaires (entre autres) ?

ET… ET… Il se prend de plein fouet toutes vos émotions lorsque :

  • Vous vous faites de la “bile”
  • Vous êtes en colère
  • Vous vous sentez frustré
  • Vous êtes inquiet
  • Vous avez du ressentiment
  • Vous éprouvez de la rancune
  • Vous êtes irritable…

Dois-je vraiment continuer cette liste ?

Ce qui entraine bien sûr un certain nombre de pathologies comme les maux de tête, les insomnies, problèmes de vision, indigestions, vertiges…

C’est donc le bon moment pour envisager de DETOXINER notre corps en faisant une CURE DE RAISINS mais comme toute cure, cela ne se fait pas n’importe comment !

L’idéal serait même de vous offrir un temps de pause dans un lieu privilégié où l’accompagnement à la cure est proposé. En effet, lorsque votre corps se détoxine, vous l’aurez peut être compris par ma description ci-dessus, non seulement vous vous détoxinez physiquement mais vous nettoyez aussi vos émotions refoulées et là, c’est beaucoup plus confortable d’être conseillé et/ou dorloté !

Mon conseil :

Pour le connaitre très bien, je vous recommande un lieu situé dans les Pyrénées ariégeoises où vous êtes “pris en charge” par Nelly. Je dis volontairement “pris en charge” parce que c’est tellement bon, dans notre société active, de pouvoir poser ses valises et se laisser aller !!! Même sur un court séjour.

Mais si vous n’avez pas la possibilité de vous accorder ce temps, vous pouvez quand même vous accorder cette cure automnale très bénéfique :

Voici mes recommandations :

Tout d’abord, préparez-vous physiquement et mentalement à cette période qui sera d’une durée de quatre-cinq jours à trois semaines.

Physiquement, vous allez baisser votre bol alimentaire pendant au moins 3jours, en privilégiant surtout les légumes et en supprimant les viandes. Arrêtez bien sûr tous les excitants (alcool, café…)

Vous allez décider d’une heure où vous cessez toutes activités et vous reposer, l’idéal étant d’aller vous coucher.

Par exemple : vous vous couchez habituellement vers les 11h – minuit. Décidez de vous couchez à 9, 10h – bannissez la télévision au bénéfice de lire un peu avant de vous endormir.

Si ce n’est pas votre habitude, prenez le temps, même que vingt minutes par jour, de vous aérez, de marcher en prenant conscience de votre respiration.

Mentalement, le fait de “décider” de faire cette cure est déjà en soi un acte posé pour la réussir.

Pendant cette période et tout au long de la cure, évitez trop d’ordinateur, de “bla bla bla” au téléphone, du journal télévisé, bref, essayez de rentrer petit à petit dans votre coquille, éloigné du monde et de ses agitations.

Lâchez le plus possible ce qui vous procure du stress. D’ailleurs, vous serez beaucoup plus performant après votre cure et reprendrez vos activités laissées pour un moment de côté de façon très efficace (clarté de l’esprit, retour à l’essentiel…)

Si vous avez la possibilité de prendre quelques jours de congé à ce moment-là, c’est super ! Autrement, faites du mieux que vous pouvez car reposer votre mental, c’est déjà de ne pas vous culpabiliser si vous avez du mal à suivre mes indications… Soyez gentils avec vous ! Mais quand même, faites cette pause nettoyage en conscience et SANS REMETTRE A PLUS TARD.

Autrement dit, soyez gentils avec vous mais fermes !  

Ensuite, vous commencez votre cure. Ne mangez que du raisin à volonté tout au long de la journée et de vos besoins. Préférez du raisin bio c’est à dire avec moins de traitement pesticide… sinon, lavez soigneusement sous l’eau car il est quand même bon de manger le raisin avec la peau très riche en fibres (sauf si vous avez un avis contraire de votre médecin, par exemple non recommandé aux personnes souffrant de diverticulose…)

Afin de ne pas fatiguer et pour la complémentarité de leurs propriétés différentes, je recommande d’alterner le raisin noir et le raison jaune doré.

Combien de temps ?

Soyez votre propre médecin en écoutant votre corps. C’est le plus beau cadeau que vous avez reçu à votre naissance. Il est votre véhicule terrestre mais vous n’en faites pas la révision tous les cinq mille (hélas !) et vous ne lui donnez pas toujours du carburant de qualité supérieure (aïe, aïe…)

Donc, soyez observateur de ce qui se passe pendant vos journées de désintoxication sachant que sur les deux, trois premiers jours, vous pouvez vous sentir plus mal (normal, le nettoyage se met en route et votre véhicule est encrassé… et plus ou moins rouillé…) Re aïe, aïe…

Je vous invite d’ailleurs à écouter une vidéo que je trouve très intéressante d’un bloggeur de la Team Passion dont nous faisons partie.

Essayez de continuer jusqu’à ressentir une nouvelle énergie, de la “légèreté” tant corporelle que  mentale, de constater un teint plus rosé “plus frais” etc. tous les signes d’une meilleure hygiène de vie !

Et pour ceux qui appréhendent trop de faire cette cure, aménagez-vous deux jours dans la semaine entre maintenant et mi-octobre où vous ne mangerez que du raisin. Ce sera mieux que rien ! C’est ce que j’appelle “une fenêtre thérapeutique”, une pause au milieu du… Bazard quotidien.

Et pour terminer, vous reprendrez doucement votre bol alimentaire toujours en privilégiant les légumes.

Mon conseil :

Personnellement, je reprends avec un repas par jour et je garde le reste en raisin pendant le temps que je ressens bon pour moi puis j’augmente à mes repas habituels.

Pour avoir organisé pendant des années des cures diètes, de jeûnes et de raisin, je vous donne ici le plus simplement possible le fruit de mon expérience et de mes accompagnements. Mon but étant de vous montrer comment, facilement, vous pouvez vous FAIRE DU BIEN et vous remettre (ou vous garder) en bonne forme.

Ce serait pour moi un honneur de vous accompagner dans cette expérience aussi n’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires ci-dessous et à me faire part de vos réactions émotionnelles (de façon confidentielle en cliquant ici)

Je m’engage à vous répondre personnellement.

                Bonne Cure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *